62 000 dirigeants d'entreprise en Poitou-Charentes pour développer et transmettre l'activité économique

Olivier Maisonneuve et Charles Raffin

En Poitou-Charentes, sur le champ de l'industrie, du commerce, des services et de l'artisanat, 62 000 dirigeants sont à la tête de près de 70 000 entreprises qui regroupent 76 000 établissements. L'économie régionale est dotée de quelques spécificités : agriculture, artisanat, industries agro-alimentaires (IAA), économie sociale et solidaire (ESS). Un quart des dirigeants sont des femmes et tous sont plus formés que 10 ans auparavant, mais moins qu'en moyenne métropolitaine. Un quart des chefs d'entreprises ont plus de 55 ans. Le vieillissement des dirigeants est plus marqué dans l'industrie, avec 36 % de plus de 55 ans (seniors) et dans les zones d'emploi de la Charente, plus rurales et âgées. Avec le départ en fin d'activité du dirigeant, la pérennité de l'entreprise et de ses emplois risque d'être mise en cause dans certaines situations. Pas moins de 111 000 emplois salariés dépendent d'entreprises dirigées par des seniors du fait que ces derniers dirigent souvent des plus grosses entreprises. Alors que les seniors représentent un chef d'entreprise sur quatre, leurs entreprises emploient 41 % des effectifs salariés du champ étudié. Dès lors, la transmission d'entreprises a des enjeux majeurs en matière de développement économique et d'aménagement du territoire. Elle permet effectivement de maintenir de nombreux emplois dans les territoires, en complément des nouveaux générés par les créations d'entreprises.

Publications grand public
Décimal – No 337
Paru le : 18/02/2014