30 ans de démographie : la Lorraine réduit son déficit migratoire

Jocelyn BÉZIAU

Après une période relativement morose, la Lorraine renoue avec le dynamisme en réduisant son déficit migratoire. Cela lui permet de gagner près de 3 400 habitants par an depuis la fin des années 1990. La démographie lorraine est portée par une natalité suffisamment forte pour compenser le déficit migratoire dont la région souffre depuis les années 1960. L'intensité de ces deux phénomènes est cependant en baisse en raison du vieillissement de la population. La croissance démographique est structurée par les aires urbaines, profitant aux couronnes des grands pôles urbains au détriment de ces derniers. Ainsi, les habitants de Meurthe-et-Moselle et de Moselle sont de plus en plus nombreux. Le bilan de la Meuse et des Vosges est plus atone.

Economie Lorraine
No 329
Paru le : 14/01/2014