127 000 Aquitains à l'étroit dans leur logement

Cédric Lacour

En 2010, 127 000 Aquitains vivent dans un logement suroccupé. Leur logement ne dispose pas de suffisamment de pièces par rapport au nombre d'occupants. Ce constat, établi sous l'angle de l'intimité, ne concerne que les ménages d'au moins deux personnes. Même si la tendance est à la baisse depuis 1999, certains territoires demeurent assez largement confrontés à ce problème. La forte urbanisation, les tensions sur le marché de l'immobilier en particulier sur le littoral aquitain, mais aussi les caractéristiques socio-économiques des ménages expliquent en grande partie cette suroccupation.

Aquitaine e-publications
No 04
Paru le : 27/06/2013