Trente ans de démographie en Poitou-Charentes : une dynamique de croissance qui s'accélère sur la période récente

Alexandre Giraud

Entre 1982 et 2011, la région Poitou-Charentes a gagné 210 000 habitants, dont 200 000 dans les neuf grandes aires urbaines. Le moteur essentiel de cette croissance est l'attractivité résidentielle, les naissances et les décès s'équilibrant au niveau régional. Le périurbain connaît les plus fortes dynamiques, en combinant excédents naturels et migratoires. Parallèlement, les villes-centres ont peu ou prou maintenu leur population d'il y a 30 ans. Sur la période récente, la région renforce encore son attractivité, avec une accélération de la croissance dans le périurbain, alors qu'une baisse semble s'amorcer dans les villes-centres.