1982-2011 : Trente ans de démographie des territoires comtois - Un attrait pour la vie à la campagne en périphérie des villes

G. Zemis

Au 1er janvier 2011, 1 173 440 habitants résident en Franche-Comté. Entre 1982 et 2011, la population franc-comtoise a augmenté deux fois plus lentement que la population française en moyenne. En trente ans, la vie à la campagne s'est développée dans la région, surtout à proximité des pôles d'emploi dynamiques. Dans le même temps, les populations des villes-centre stagnent. À l'instar de la région, le principal frein à la croissance démographique des territoires comtois réside dans leur déficit migratoire apparent. La période récente 2006-2011 se caractérise par quelques inflexions par rapport aux tendances de long terme. Dans le Doubs, la zone de Montbéliard et ses alentours reste stable plus qu'elle ne baisse. Près de la frontière suisse, la croissance démographique est plus forte dans le Pays Horloger. Enfin, la baisse de la population dans le Haut-Jura s'accélère, exception faite des communes situées en zone de montagne.

l'Essentiel INSEE Franche-Comté
No 151
Paru le : 14/01/2014