45 000 actifs vendéens de plus en 2030 : un enjeu d'attractivité et de renouvellement

Émilie DEQUIDT (Insee)

La Vendée présente depuis dix ans une forte dynamique économique et de population qui témoigne de son attractivité. Si les tendances actuelles se maintenaient, cette attractivité entraînerait une croissance de population active de près de 2 300 personnes par an d'ici 2030, et ce malgré de nombreux départs à la retraite. La Vendée se situerait ainsi parmi les dix départements présentant les plus fortes hausses d'actifs de France métropolitaine. Pour obtenir ce résultat, le département devrait être en capacité de continuer à développer l'emploi, autant dans la sphère productive que dans l'économie présentielle, en accompagnant la mutation de son économie et en soutenant des secteurs porteurs. Le renouvellement important des actifs lié à de nombreux départs à la retraite poserait aussi la question de la transmission des compétences ou du maintien en emploi des séniors.