Le commerce en Corse : une forte spécificité régionale

Angela Tirroloni

Le commerce insulaire doit s'adapter à une population inégalement répartie sur le territoire, souvent faible en zone montagneuse, mais aussi à une population qui double pendant la saison. Ces dix dernières années il a su ainsi maintenir une offre par habitant supérieure au niveau national. Surreprésenté dans l'économie régionale, ce secteur est surtout composé de petites unités de production de commerce de détail qui suivent la localisation de la population, favorisant en cela une situation de moindre concurrence que sur le continent. C'est un gros pourvoyeur d'emplois, mais nombreux sont saisonniers. Malgré ses conditions d'emploi défavorables, le commerce ne rencontre pas de difficulté de recrutement.

Quant'île
No 27
Paru le : 24/04/2014