Fin 2013, les effets de la reprise tardent à se concrétiser

Stéphane Vigneau, Insee Bourgogne

Alors que l'économie française connaît un regain d'activité au quatrième trimestre 2013, la Bourgogne ne profite pas pleinement de l'embellie. L'emploi salarié marchand non agricole, en légère hausse en France métropolitaine, se stabilise à peine dans la région. En 2013, sur l'ensemble de l'année, la Bourgogne a perdu 4 200 emplois salariés. Le chômage de longue durée poursuit sa progression et touche plus de 52 000 Bourguignons fin février 2014.

Note trimestrielle de conjoncture
No 05
Paru le : 18/04/2014