Le Puy-de-Dôme à grands traits

Geneviève Burel, Insee Auvergne

Au 1er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa population ne fléchit pas, contrairement au reste de l'Auvergne. Cette constance masque cependant une contraction des excédents migratoires depuis 2006. À l'horizon 2040, selon le dernier exercice de projection, le niveau de population pourrait dépasser les 700 000 habitants. Face au vieillissement annoncé de la population, le renouvellement de la population active est un enjeu majeur pour le département. En 2013, l'appareil productif du Puy-de-Dôme comprend 37 500 établissements répartis au sein des secteurs marchands non agricoles. Si la création d'établissements est moins dynamique dans le département, ces derniers sont plus pérennes. L'économie puydômoise reste très marquée par l'industrie qui concentre, en 2010, 16 % des emplois contre 14 % au niveau national. La crise économique a entraîné un recul de l'emploi dans le secteur marchand non agricole. Fin 2013, l'emploi n'a pas retrouvé son niveau de 2007. Toutefois, à l'inverse des autres départements auvergnats, l'emploi salarié est reparti à la hausse depuis la mi-2010. Dans ce contexte, le chômage reste moins prononcé qu'au niveau national. En matière d'accessibilité aux services, les Puydômois bénéficient d'une situation plus favorable que les Auvergnats dans leur ensemble.