Quelques signes d'éclaircie

Bertrand Ballet et Marie-Claire Tesseyre, Insee Midi-Pyrénées

Au 1er trimestre 2013, l'activité accélère aux États-Unis et au Japon alors que le recul se prolonge dans la zone euro et en France. Dans cet environnement contrasté, l'économie de Midi-Pyrénées montre quelques signes d'éclaircie. En effet, même si le taux de chômage continue de progresser dans la région pour atteindre un niveau record, l'emploi salarié repart en légère hausse dans les secteurs marchands non agricoles de la région. Il est soutenu par le dynamisme confirmé de l'industrie aéronautique et spatiale mais aussi par le rebond de l'intérim, indicateur avancé de l'activité. En revanche, les pertes d'emplois restent encore nombreuses dans la construction en ce début d'année alors que le nombre de logements autorisés à la construction se redresse. Comparée à l'année précédente, la fréquentation hôtelière régionale bénéficie d'un effet de calendrier favorable avec les fêtes de Pâques à la fin du mois de mars. Elle progresse en particulier dans les stations de montagne mais fléchit à Toulouse.

Note trimestrielle de conjoncture
No 16
Paru le : 01/07/2013