Naissances en Limousin : la reprise de la fécondité réduit le déficit naturel

Vincent BERNARD, Claude MALLEMANCHE

Le Limousin est historiquement une région à faible fécondité. Depuis la fin des années 1990, il s'est rapproché du profil métroplitain et affiche la plus forte progression de l'indice conjoncturel de fécondité. Néanmoins, la structure démographique régionale, en particulier la sous-représentation des jeunes femmes, limite l'augmentation du nombre des naissances. Dans le même temps, les décès restent nombreux, en raison d'une surreprésentation des personnes âgées. Dans ces conditions, le solde naturel régional, différence entre les naissances et les décès, demeure déficitaire.