Connaissance des revenus et politiques publiques : la tarification des repas dans les collèges des Deux-Sèvres

Jean-François BIGOT et Alexandre GIRAUD

Les départements assurent le service de restauration scolaire dans les collèges. Dans les Deux-Sèvres, le taux de demi-pensionnaires est plutôt élevé : 88 % contre 74 % en moyenne nationale. Partant du constat que les enfants des familles les plus défavorisées sont moins nombreux à fréquenter la restauration scolaire, le Conseil général des Deux-Sèvres a décidé de réviser le mode de tarification à partir du 1er janvier 2014 : le prix du repas ne sera plus unique, mais fonction du quotient familial. La nouvelle tarification égalise le taux d'effort entre les familles, les familles les moins favorisées paieront jusqu'à quatre fois moins cher que les familles les plus favorisées.

Décimal
No 330
Paru le : 28/06/2013