Les seniors franciliens cesseront leur activité plus tard que les provinciaux

Christophe Le Guinio (Insee Ile-de-France), Morad Ben Mezian (Défi-métiers), François Rageau (Direccte Ile-de-France)

D'ici à 2020, trois actifs sur dix exerçant un emploi en Ile-de-France sont susceptibles de cesser leur activité, soit 1 644 000 personnes. Ces fins de carrière se feront à un âge plus avancé en Ile-de-France qu'en province. Les femmes seront légèrement moins nombreuses que les hommes parmi ces départs. Les cadres administratifs, comptables et financiers et les agents d'entretien seront les deux métiers les plus représentés. De la même façon, l'administration publique, le commerce et l'enseignement concentreront à eux seuls 29 % des fins de carrière.

INSEE Ile-de-France à la page
No 415
Paru le : 12/12/2013