Dans le sillage de Toulouse, les villes moyennes proches renforcent leur attractivité

Sylvain Alasset et Michel Buret pour l’AUAT, Benoît Mirouse et Bernard Nozières pour l’Insee

Sur la période 2003-2008, la grande aire urbaine de Toulouse continue à attirer de nouveaux habitants en provenance de l'ensemble du pays, et davantage maintenant du Grand Ouest et du littoral méditerranéen. Dans le même temps, les villes moyennes qui gravitent autour d'elle, y compris au-delà des limites de Midi-Pyrénées parfois, sont entrées dans cette dynamique d'attractivité. Leurs échanges sont plus équilibrés avec Toulouse et elles attirent de nouveaux venus des autres régions, prenant place, elles aussi, dans les processus de métropolisation. Ces migrations résidentielles, par leur volume et par leur impact, constituent ainsi l'un des signes forts de l'attractivité des territoires.

6 Pages Midi-Pyrénées
No 154
Paru le : 17/12/2013