Les quartiers prioritaires en Lorraine : le plus souvent marqués par une grande précarité

Damien RICHET

Près de 175 000 personnes vivent dans les 85 quartiers prioritaires, dits politique de la ville, de Lorraine. Les habitants de ces quartiers disposent en moyenne de 10 400 euros par an et par unité de consommation pour vivre, soit un des revenus les plus faibles toutes régions confondues. Ils cumulent des difficultés face à l'éducation, à l'emploi, au logement, etc. Les quartiers lorrains sont cependant assez dissemblables. Si la grande majorité accueille encore aujourd'hui une forte population à bas revenus (un habitant sur quatre en moyenne), une petite minorité présente des caractéristiques plutôt favorables.