Trois salariés sur dix en forme particulière d'emploi en Poitou-Charentes

Didier Lampin

En 2010, dans la région Poitou-Charentes, près de trois salariés sur dix (hors fonction publique d'État et personnels à domicile) ont travaillé dans une forme particulière d'emploi (FPE), c'est-à-dire sous statut de contrat à durée déterminée (CDD), d'intérimaire ou encore à temps partiel. Les CDD sont privilégiés dans le tourisme, l'intérim dans l'industrie et le temps partiel dans la fonction publique et la grande distribution. Il en résulte que l'usage des FPE est plus élévé dans certaines zones d'emploi de la région. Dans 42% des cas, les salariés en FPE perçoivent un «bas salaire». Ces FPE mènent rarement à un emploi plus durable au cours de l'année, mais constituent souvent le seul recours face au chômage.