Une saison touristique plutôt favorable dans un contexte de stagnation de l'emploi salarié et de chômage persistant

Insee Corse

Au 3e trimestre 2013 la conjoncture en Corse poursuit son alignement sur la tendance nationale, notamment en termes de stagnation de l'emploi salarié et de taux de chômage élevé (10,6 % en Corse, 10,5 % dans le reste de la métropole, 10,2 % en Corse-du-Sud et 11 % en Haute-Corse). L'activité touristique a été néanmoins favorable, les campings ont réalisé une très bonne saison compensant ainsi une activité hôtelière en repli par rapport à l'an passé, surtout en juillet et en septembre. La crise continue à peser lourd sur le pouvoir d'achat des ménages. L'atonie de la consommation se répercute sur l'activité économique via des créations d'entreprises (y compris auto-entrepreneurs) en baisse, des défaillances au plus haut depuis 2010, notamment dans la construction. Ce climat dégradé conduit à un taux de chômage record non atteint depuis douze ans.

Note trimestrielle de conjoncture
No 05
Paru le : 31/01/2014