Une forte hétérogénéité des revenus en Ile-de-France

Jessica Labrador (Insee Ile-de-France)

Un ménage francilien sur deux déclare des revenus fiscaux par unité de consommation (UC) supérieurs à 1 816 € par mois, revenu médian le plus élevé de l'ensemble des régions de France métropolitaine. En revanche, le 1er décile de revenus, 547 € par mois par UC, est parmi les plus faibles. A Paris, le revenu des ménages les plus aisés est le plus élevé de France métropolitaine ; mais le revenu des ménages les plus modestes y est le plus faible de la région après celui de la Seine-Saint-Denis. La redistribution des revenus, par les prestations sociales et l'impôt, permet de réduire nettement les inégalités, notamment à Paris et en Seine-Saint-Denis.

Publications grand public
INSEE Ile-de-France à la page – No 414
Paru le : 05/12/2013