Les assistant(e)s maternel(le)s : près de chez soi, le mode d'accueil toujours majoritaire dans les Côtes-d'Armor (Octant Analyse n° 58)

Laurent Auzet, Katell Bigot, Sylvain Dajoux

Alors que de plus en plus de jeunes enfants vivent en dehors de l'espace périurbain, plus de 14 000 enfants étaient gardés en 2012 en dehors du cercle familial dans les Côtes-d'Armor. Les établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE), principalement situés dans les agglomérations, couvrent un sixième de l'offre d'accueil proposée aux parents costarmoricains. Ce sont les assistant(e)s maternel(le)s, au nombre de 4 100, qui assurent la majorité des gardes d'enfant. Leur présence sur tout le territoire, même si elle reste inégale, permet à près de 9 enfants sur 10 d'être accueillis dans leur bassin de vie de résidence, et, pour plus de la moitié, dans leur propre commune. Le développement de la périurbanisation pourrait cependant faire naître des tensions sur le nombre d'assistantes maternelles, notamment dans les bassins de vie où celles-ci sont les plus âgées.

Octant Analyse
No 58
Paru le : 11/02/2014