Une approche de l'illettrisme en Basse-Normandie. Des territoires inégalement exposés au risque de difficulté à l'écrit

Nicolas JONAS

En Basse-Normandie, le risque d'être en difficulté face à l'écrit, et donc d'être en situation d'illettrisme, est très inégal selon les territoires. Ceux de la Manche sont peu touchés par ce phénomène, au contraire des territoires ornais, où la population des 16 à 65 ans est souvent moins diplômée qu'en moyenne régionale. Le Calvados présente un profil plus hétérogène, les zones rurales étant beaucoup plus concernées que les zones fortement urbanisées. Les résultats récents des jeunes de 17 ans aux tests des Journées Défense et Citoyenneté (JDC) confortent cette image d'une répartition inégale du risque d'être en difficulté à l'écrit au sein de la région.

Cent pour Cent
No 245
Paru le : 12/07/2013