Réseaux d'aires urbaines : Un fonctionnement régional ou plus localisé

Sylvain Adaoust, Frédéric Caste, Jacques Pougnard, Insee Paca

Les déplacements de personnes et d'établissements entre aires urbaines fondent des réseaux d'échanges privilégiés. Un réseau se caractérise à la fois par une forte intensité de relations entre les aires urbaines qui le composent, et par des connexions beaucoup moins importantes avec les aires urbaines extérieures. Le territoire se structure ainsi en sous-ensembles d'échanges préférentiels, relativement clos, dont l'ampleur et les contours géographiques varient selon la nature des flux et l'espace étudié.