En vingt-cinq ans, l'emploi bourguignon se transforme et les territoires perdent leur spécialisation

Mélanie Bouriez, Christine Lecrenais.

En vingt-cinq ans, l'emploi s'est profondément transformé en Bourgogne comme en France. Les fonctions présentielles, premier moteur de croissance de l'emploi, deviennent majoritaires, tandis que l'emploi agricole et celui dédié à la fabrication se replient nettement. En Bourgogne, cependant, les métiers exercés restent davantage orientés vers les fonctions de production concrète. La région accuse un retard dans le développement des fonctions métropolitaines. Les professions du transport et de la logistique et celles de l'entretien et de la réparation confortent leur présence dans l'économie régionale. Ces transformations modèlent les zones d'emploi de la région. Leurs spécialisations d'autrefois s'estompent et laissent place à des profils plus nuancés et homogènes.

Insee Bourgogne Dimensions
No 189
Paru le : 25/09/2013