Jeunes des Pays de la Loire : une autonomie précoce mais des revenus plus faibles

Ophélie KAISER, Delphine LEGENDRE

Dans les Pays de la Loire, près de la moitié des jeunes de 15 à 29 ans non scolarisés sont autonomes. Bénéficiant d'un accès plus facile à l'emploi dans la région, ils entrent plus rapidement dans la vie adulte qu'en moyenne nationale : sur dix jeunes non scolarisés, huit ont un emploi contre sept au niveau national. Après des études courtes, ils s'insèrent aussi sur le marché du travail et quittent le domicile familial plus tôt. Cet accès à l'emploi s'accompagne de revenus plus faibles qu'en moyenne nationale. Même avec un emploi, un jeune sur six vit encore au domicile parental. Le passage à l'autonomie est jalonné d'étapes diverses ; celles-ci relèvent autant de choix et d'opportunités locales comme l'offre de formation, que de soutien familial ou social comme les mesures publiques d'aides aux revenus ou à l'installation.