Bande frontalière du Doubs : Un territoire en mutation au carrefour de quatre grands pôles urbains

Gilles Zemis

La population de la Bande frontalière du Doubs, territoire d'étude défini comme la réunion des zones d'emploi de Morteau et Pontarlier, a augmenté de manière significative durant la dernière décennie. La récente attractivité résidentielle de la Bande frontalière tient à sa proximité avec la Suisse. De nombreux Francs-Comtois sont venus s'y installer pour travailler de l'autre côté de la frontière. Le territoire attire également une population provenant de Suisse. Ces nouveaux arrivants ont modifié le profil de la population de la Bande frontalière ainsi que son espace. Durant cette même période, le territoire n'a pas perdu d'emploi, notamment grâce au développement des secteurs du commerce et de l'action sociale. Toutefois, son tissu industriel, hérité du passé, est fragile. La conjoncture économique défavorable touche ses activités phares (le travail du bois et l'horlogerie). Son intégration au système économique local transfrontalier apparaît faible, en dépit d'une position géographique, au carrefour de quatre grands pôles urbains.

l'Essentiel INSEE Franche-Comté
No 150
Paru le : 26/11/2013