Des effets de la crise sur le chômage plus faibles et plus tardifs en Ile-de-France

Emmanuelle Crenner (Service Statistique)

En 2011, le taux de chômage en Ile-de-France est plus faible qu'en France métropolitaine. Les effets de la crise sur le taux de chômage se sont fait ressentir en Ile-de-France un peu plus tardivement. Depuis 2009, la hausse du taux de chômage a été moins importante qu'en province. Les Franciliens sont en effet plus diplômés et travaillent dans des secteurs moins touchés par la crise.

INSEE Ile-de-France faits et chiffres
No 306
Paru le : 03/07/2013