Emploi, logement, navettes domicile-travail : une équation difficile à résoudre

Luc Rigollet, Henri Lavergne

En Rhône-Alpes, en matière de déplacements domicile-travail, la localisation des emplois et des logements joue un rôle symétrique dans la multiplication et l'allongement des navettes constatés depuis 10 ans ; celles-ci passent de 9,7 km à 11,8 km parcourus quotidiennement. Les communes ont tendance à se "spécialiser" entre emploi ou logement. Certains déplacements ne sont que le reflet de choix individuels assumés. D'autres sont contraints, par manque d'emploi ou de logement adaptés aux populations locales. Ainsi les diverses zones rhônalpines sont confrontées à des enjeux à la hauteur des déséquilibres qu'engendre la spécialisation des territoires.