Un actif sur trois partirait en retraite à l’horizon 2020

Olivier Maisonneuve

En Poitou-Charentes, un tiers des actifs devraient quitter le marché du travail entre 2006 et 2020. Les départs seront massifs dans les secteurs de la santé-action sociale et de l’administration publique où les femmes sont surreprésentées. Les zones urbaines et industrielles de la région seront les plus touchées. Ces départs concerneront un grand nombre d’ouvriers, surreprésentés dans la région. Mais un allongement de leur durée d’activité peut difficilement s’envisager sans prise en compte de la pénibilité au travail propre à certains secteurs.