Conjoncture mi-2009 : une économie encore fragile

Anne-Lise Duplessy

Mi-2009, l’économie limousine reste fragile. Elle s’inscrit dans la tendance nationale de légère reprise de la demande. Après s’être contractés en début d’année, les échanges extérieurs se stabilisent. Les premiers signes de reprise n’ont pas de conséquences nettes sur le dynamisme des entreprises limousines. Faible demande et importance des stocks n’incitent pas ces dernières à investir. Les défaillances d’entreprises s’accélèrent, l’emploi se contracte à nouveau et le chômage est en forte hausse.