En Aquitaine, le nombre de décès augmente en 2009, pour la troisième année consécutive

Mireille Dalla-Longa

En Aquitaine, 31 000 personnes domiciliées dans la région sont décédées en 2009, soit une augmentation de près de 2 % par rapport à l’année précédente. Le nombre de décès s’inscrit de nouveau dans une tendance à la hausse, avec l’arrivée à des âges élevés de générations plus ou moins nombreuses et après les mouvements nettement irréguliers liés à la canicule de 2003. La majorité des femmes décèdent passé l’âge de 85 ans tandis que les hommes sont sept sur dix à ne pas l’avoir atteint. Ces derniers ont une espérance de vie à la naissance moins élevée, de presque 7 ans. Plus de la moitié des décès surviennent dans un établissement de santé et plus d’un quart au domicile. Avec l’allongement de la durée de vie, la part des décès ayant lieu dans une maison de retraite augmente. Les deux principales causes de décès restent les tumeurs et les maladies de l’appareil circulatoire. Cependant, les hommes meurent plus fréquemment des premières et les femmes des secondes.