Le RMI avant la mise en place du RSA : trois Champardennais sur cent concernés

Sylvain Monnot

Fin 2008, avant l’entrée en vigueur du RSA, 32 Champardennais sur 1 000 dépendent du RMI, en comptant les allocataires et les personnes à charge. Cette proportion est à peine plus élevée qu’au niveau national mais les situations départementales sont très contrastées. La part de la population concernée varie du simple au double entre la Marne et les Ardennes. Néanmoins, les caractéristiques des allocataires du RMI sont similaires d’un département à l’autre. Les RMIstes sont plus fréquemment jeunes. Ils vivent plus souvent seuls ou à la tête d’une famille monoparentale. Fin 2008, un RMIste sur deux a perçu une allocation inférieure à 394 euros par mois. Même si l’ancienneté dans le dispositif dépend de l’âge, un nombre important d’allocataires encore jeunes touchent ce minimum social depuis plus de dix ans.

Insee flash
No 108
Paru le : 25/09/2009