Regard sur les quartiers prioritaires des villes de Champagne-Ardenne : une très forte hétérogénéité

Sylvain Monnot

Les contrats urbains de cohésion sociale (Cucs) constituent depuis 2007 le nouveau cadre de référence de la politique de la ville. En Champagne-Ardenne, ils définissent 61 quartiers qui constituent la « nouvelle géographie prioritaire ». À 30 zones urbaines sensibles (ZUS) délimitées en 1996 viennent s’ajouter 31 nouveaux quartiers. Ces derniers sont globalement moins en difficulté que les ZUS. Comme ailleurs en France, l'ajout de ces quartiers accentue l’hétérogénéité des territoires concernés par la politique de la ville. Avant 2007, les quartiers prioritaires de Champagne-Ardenne étaient plus en difficulté que ceux du pays dans son ensemble. Avec une plus forte extension en France qu’en Champagne-Ardenne de la géographie prioritaire, le caractère plus précaire des quartiers de la région s’en trouve renforcé.

Insee flash
No 112
Paru le : 17/12/2009