360 000 retraits d’activité dans les Pays de la Loire d’ici 2020

Christophe FOUCHARD

Dans les Pays de la Loire, les seniors de 50 à 64 ans en emploi sont moins nombreux, en moyenne, qu’au niveau national car ils cessent leur activité de façon plus précoce. Issus des générations du baby-boom, ils seront cependant nombreux à se retirer du marché du travail dans les dix années à venir : un tiers des actifs en emploi en 2005 cesseront leur activité professionnelle d’ici 2020. Le renouvellement des effectifs, plus de 36 000 par an, est un enjeu majeur des dix prochaines années pour nombre de métiers dans un contexte de stagnation de la population active. Des opportunités de recrutement se feront jour dans les secteurs où les postes occupés par des seniors répondent à des besoins pérennes. Les ouvriers qualifiés et les métiers des services à la personne seraient ainsi parmi les plus impactés par le renouvellement de leurs effectifs.