Atlas social de la Corse : emploi instable / emploi saisonnier

Collectif

Les emplois instables, c'est à dire ceux qui ne sont pas sous forme de contrat à durée indéterminée (CDI), concernent 13 % des salariés insulaires début 2006, soit une part inférieure à la moyenne nationale. Les jeunes actifs et les femmes sont les plus exposés à l'instabilité de l'emploi. Néanmoins, ce panorama des conditions d'emploi en début d'année ne tient pas compte de l'activité saisonnière génératrice de nombreux contrats à durée déterminée dans la région. Par ailleurs, avoir un CDI n'est pas une garantie de solidité de l'emploi car les salariés n'ont pas toujours un emploi rémunéré à temps complet. Le temps partiel, qu'il soit choisi ou subi, concerne davantage les femmes. Il est moins fréquent en Corse que sur le continent.

Les Dossiers de l'économie corse
No 6
Paru le : 11/10/2010