Atlas social de la Corse : qualification

Collectif

En Corse, les jeunes sont moins souvent scolarisés qu'en moyenne nationale, en particulier au sortir du secondaire. Ce retrait précoce du système éducatif, parfois sans qualification, accroît le risque de chômage. Dans la région, le niveau de diplôme est globalement peu élevé. Cette faible qualification est accentuée par la surreprésentation des inactifs, généralement moins diplômés que les actifs. La structure de l'appareil productif insulaire conditionne largement la répartition de la population par catégorie socioprofessionnelle. Ainsi, les employés forment la catégorie d'actifs la plus présente. De même, les artisans, commerçants et chefs d'entreprises sont particulièrement nombreux. Inversement, les ouvriers et les professions d'encadrement sont moins présentes qu'au niveau national.

Les Dossiers de l'économie corse
No 6
Paru le : 11/10/2010