D’ici 2020, des emplois aquitains à créer dans les services à la personne

Bernadette de la Rochère (Insee) - Jérômr Scarabello (Direccte)

En Aquitaine, 13,4 % des ménages recourent aux services à la personneen 2006, nettement plus qu’au niveau national (10,9 %). À l’horizon 2020, 20 000 nouveaux ménages pourraient utiliser ces services, si les comportements de recours se maintiennent. Le vieillissement de la population est le principal facteur de cette progression. Cette tendance pourrait ainsi générer une activité pour 7 000 personnes supplémentaires dans ce secteur. En 2006, la région y compte 66 800 salariés dont la plupart ne travaillent qu’à temps très partiel. Les contrats représentent de faibles volumes horaires et sont de ce fait peu rémunérateurs. Pour compenser, plus de la moitié des salariés du secteur cumulent des contrats de travail au sein du secteur et même en dehors. Quatre salariés sur cinq sont embauchés par des particuliers employeurs ; la majorité des contrats est de moins d’une demi-journée par semaine. Les autres travaillent pour des organismes agréés de services à la personne et bénéficient de meilleures conditions de travail, surtout dans la sphère publique. La sphère privée, en plein développement, se positionne sur les services à la vie quotidienne.

Le Quatre pages Insee Aquitaine
No 191
Paru le : 10/09/2010