En début de carrière, la formation initiale ne détermine pas toujours le métier exercé

Christelle Beaubouchez, Boris François, Christophe Privas, Henri Lavergne

Rhône-Alpes se caractérise par une proportion importante d'actifs occupés ayant une expérience professionnelle inférieure ou égale à 10 ans. Pour cette population, la nature et la force du lien entre la formation initiale et l'emploi occupé varient selon le métier exercé. Ce lien est particulièrement intense pour les métiers dont l'accès est règlementé ou pour ceux nécessitant une technicité importante. Il est, à l'inverse, moins prégnant pour les métiers ayant recours à des personnels peu ou pas diplômés et pour ceux qui ne requièrent pas de formations spécifiques. Dans un contexte d'élévation générale du niveau de diplôme, l'éventail des métiers accessibles aux personnes peu ou pas diplômées s'est resserré.

La Lettre Analyses
No 191
Paru le : 14/03/2013