3 800 ménages à loger chaque année en Vendée d'ici 2030

Magali JULÉ (Insee) & Sébastien MARTIN (Vendée Expansion)

3 800, c'est le nombre de ménages supplémentaires que pourrait accueillir la Vendée chaque année d'ici 2030. L'attractivité du département et la baisse du nombre de personnes par logement sont les principaux moteurs de cette évolution. Pour loger tous ces ménages, les différents territoires vendéens devront parvenir à concilier offre et demande de logements, sous la contrainte d'une ressource foncière qui se raréfie. Avec 58 000 ménages supplémentaires dont la personne de référence a plus de 65 ans à l'horizon 2030 (dont 18 000 de plus de 80 ans), le département devra aussi relever le défi de proposer une offre de logement adaptée aux besoins des séniors. Face à ces enjeux, construction d'habitations neuves, densification des centres-villes et des coeurs de villages, préservation du parc ancien et fluidification des parcours résidentiels seront, sans aucun doute, au coeur des futures politiques d'urbanisme qui verront le jour dans le département.

Étude
No 113
Paru le : 16/01/2013