Le recul des mariages se confirme en Poitou-Charentes

Marie-Laure Portejoie-Koch

En 2011, un peu plus de 6 300 mariages ont été célébrés en Poitou-Charentes, soit un niveau historiquement bas, comme en France. Le taux de nuptialité picto-charentais se situe dans la moyenne nationale. Inversement, le Pacs a pris une place grandissante dans les unions. Pendant ce temps, le nombre de divorces se stabilise. Les Picto-Charentais se marient toujours de préférence le samedi en été, mais à un âge de plus en plus tardif. Près de 4 000 enfants ont été légitimés par les mariages.