Le Bassin Annécien : des départs nombreux mais des arrivées plus nombreuses encore

Marie-Paule Ambrogelly Mustapha Touahir

Proche de Genève, mais aussi de Lyon, le Bassin Annécien est un territoire attractif. Entre 1999 et 2009, sa population a augmenté au rythme de 0,8 % par an, pour atteindre 186 300 habitants. La croissance est surtout le fait du solde naturel, le solde migratoire étant toutefois positif. Ce dynamisme démographique entraîne une forte poussée de l'habitat dans l'ensemble du territoire. Retraités et professions intermédiaires sont les catégories socioprofessionnelles les plus représentées. Si le secteur tertiaire occupe 3 emplois sur 4, l'industrie reste présente. L'attractivité du pôle d'emploi du Bassin Annécien se traduit par des déplacements domicile-travail de plus en plus importants ; chaque jour 26 000 personnes viennent travailler dans le territoire. La pérennisation de la qualité des milieux naturels et un bon équilibre entre la ville, le lac et les montagnes comptent parmi les priorités pour les acteurs locaux.

La Lettre Analyses
No 185
Paru le : 21/12/2012