La fécondité en Bretagne depuis un demi-siècle : une convergence des comportements sous l'effet des évolutions sociétales (Octant Analyse n°41)

Michel Rouxel

Depuis un demi-siècle, les bouleversements sociétaux ont induit une convergence des comportements de fécondité entre les régions. Autrefois très féconde, la Bretagne se rapproche aujourd'hui du profil national tant par le niveau de fécondité que par la tendance à une maternité plus tardive. L'âge moyen à la maternité est aujourd'hui de 30 ans et les femmes achevant actuellement leur cycle de procréation ont eu deux enfants en moyenne, en Bretagne comme en France. Concomitamment à celui des mères, le profil des pères a évolué dans les mêmes proportions.

Octant Analyse
No 41
Paru le : 15/01/2013