L'activité régionale au ralenti dans un contexte économique qui se dégrade

Au 4e trimestre 2012, la situation en Corse se dégrade, avec un taux de chômage à 10 %, un marché immobilier dans l'expectative et un secteur de la construction inquiet. L'emploi salarié est atone alors que le chômage poursuit sa hausse et que la situation conjoncturelle dans son ensemble, un temps épargnée, converge vers celle du reste de la métropole. Le repli du pouvoir d'achat national sur longue période affecte la consommation des ménages et entretient un contexte global défavorable. Ce contexte économique national, dans une zone euro toujours inquiète, induit chez les entrepreneurs et les investisseurs un manque de visibilité. L'attentisme généralisé dans une Europe du Sud en proie à une austérité prolongée accentuent les incertitudes des agents économiques régionaux sur la saison touristique 2013. Celle-ci devrait tout de même bénéficier d'un certain regain de confiance autour de l'évènement « Tour de France ».

Note trimestrielle de conjoncture N° 2
No 2
Paru le : 17/04/2013