Les revenus des Bretons en 2010 : les jeunes actifs subissent plus durement la crise (Octant Analyse n°38)

Laurent Auzet

En 2010, malgré la crise, la Bretagne a conservé ses principales caractéristiques faisant d'elle une région moins exposée à la pauvreté, au chômage et aux inégalités de revenus. Des disparités existent cependant entre les territoires, les espaces urbains et littoraux abritant des ménages aux revenus plus élevés que dans les territoires plus ruraux. À cela, la crise ajoute des ruptures entre les catégories sociales, les plus pauvres et les plus jeunes ayant subi plus durement le ralentissement de l'activité.

Octant Analyse
No 38
Paru le : 07/12/2012