Une économie francilienne bien morose

Jocelyne Mauguin, Insee Ile-de-France - François Rageau, Direccte Ile-de-France

 Dans la zone euro, l'activité cesserait de se contracter au premier semestre 2013, grâce à une amélioration des échanges mondiaux, mais les trajectoires seraient très contrastées selon les pays. L'activité en France devrait être quasiment stable, grâce à une hausse des exportations mais une demande intérieure atone.

Note trimestrielle de conjoncture
No 02
Paru le : 18/04/2013