L'auto-entreprise : une activité principale pour plus de la moitié des créateurs bas-normands

Isabelle BIGOT

Avec 60 % de l'ensemble des créations d'entreprises, l'auto-entreprise répond à une attente qui va au-delà de l'engouement passager pour un nouveau régime. Parmi les principales motivations déclarées par les auto-entrepreneurs bas-normands, celle d'assurer leur propre emploi arrive en tête. L'auto-entreprise constitue l'activité principale de son créateur dans plus de la moitié des cas. La création ne s'accompagne pas forcément d'une rupture avec l'activité professionnelle, la moitié des auto-entrepreneurs choisissant de rester dans leur métier de base. Le faible niveau de capital nécessaire pour démarrer une activité en fait un projet accessible : les auto-entrepreneurs mènent le plus souvent leur projet seul et sans aide financière.

E pour Cent
No 63
Paru le : 27/03/2013