Trois auto-entrepreneurs rhônalpins sur quatre n'auraient pas créé d'entreprise sans ce régime

Sophie Perrin Sabine, Guillaume

Au premier semestre 2010, 18 300 Rhônalpins ont déposé une demande d'immatriculation d'autoentreprise. Ces autoentrepreneurs apprécient particulièrement la simplicité des procédures de ce régime, sans lequel les trois-quarts ne se seraient pas lancés dans la création d'entreprise. Pour une majorité d'entre eux, il s'agit d'une activité de complément. Les entreprises créées sous ce régime nécessitent peu de moyens financiers pour démarrer. Elles dégagent également des chiffres d'affaires modiques, de 920 euros mensuels en moyenne. Les autoentreprises rhônalpines se créent essentiellement dans les secteurs des activités de soutien et de conseil aux entreprises, du commerce, des services aux ménages et de la construction.