Un salarié picto-charentais sur quatre dans une grande entreprise

Christine Chardon

En Poitou-Charentes comme en France, la nouvelle définition de l'entreprise fondée sur une approche plus économique, modifie notre vision du tissu productif. L'emploi salarié sur le champ des entreprises marchandes hors agriculture et hors intérimaires apparaît alors plus concentré. Les 172 grandes entreprises (GE) implantées dans la région emploient le quart des 309 300 emplois salariés mesurés en équivalent temps plein*, contre 11 % selon l'ancienne définition. Si les GE emploient un salarié sur quatre en moyenne régionale, cette proportion s'élève à 29 % des salariés des Deux-Sèvres et de la Vienne. Pour autant, dans nos quatre départements, les GE concentrent moins d'emploi qu'en moyenne nationale (31 %). Quant aux entreprises de taille intermédiaire (ETI), elles abritent un emploi sur cinq, comme en moyenne nationale. A contrario les PME et les micro-entreprises sont proportionnellement plus présentes dans notre région. Les PME couvrent la part la plus importante de l'emploi salarié dans la région (33 %). Les micro-entreprises, quant à elles, offrent plus d'emplois salariés surtout en Charente-Maritime. Toutes entreprises confondues, 26 600 emplois salariés, soit 8,6 % du champ étudié ici, dépendent d'entreprises sous contrôle d'un groupe étranger. Ce taux est de 13 % en moyenne nationale.