Pays de la Loire : 33 000 personnes âgées dépendantes supplémentaires d'ici 2030

Vincent Bonnefoy, Christophe Fouchard (Insee), Odile Soulas (ARS)

Dans un contexte de vieillissement de la population, l'accompagnement des personnes face à la perte d'autonomie est une préoccupation centrale. À l'instar des autres régions françaises, les pays de la Loire connaîtront une forte augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes. Ce mouvement devrait être accentué en Loire-atlantique et en Vendée, en particulier le long du littoral, lorsque les retraités qui migrent actuellement arriveront aux âges élevés. Aujourd'hui, la région dispose du plus fort taux d'équipement en lits médicalisés. En dépit de cette spécificité, le challenge à relever à l'horizon 2030 s'avère conséquent : le vieillissement de la population dépendante pourrait se traduire par une augmentation du nombre de personnes touchées par la dépendance sévère et s'accompagner d'un vieillissement des aidants familiaux. Face à ce défi, le projet régional de santé de l'Agence régionale de santé (ARS) met la priorité sur l'accompagnement des personnes à domicile, ce qui permettra aux établissements de privilégier l'accueil des personnes les plus dépendantes.

Publications grand public
Étude – No 101
Paru le : 09/02/2012