Peu nombreuses, les ZUS de Midi-Pyrénées concentrent les difficultés

Claudine Tisseyre, Claire Boré (Insee)

Les zones urbaines sensibles (ZUS) rassemblent à peine plus de 2 % de la population en Midi-Pyrénées. Les plus peuplées, dans l'agglomération toulousaine, rassemblent les trois quarts de la population des quartiers prioritaires de la région. Plus encore que dans l'ensemble des ZUS de métropole, leurs habitants sont exposés à l'inactivité, au chômage et à la précarité financière. L'écart avec les unités urbaines englobantes est aussi plus grand qu'au niveau national : déficit de formation et de qualification, sous-activité, instabilité professionnelle sont autant de handicaps dans ces quartiers où la population continue à diminuer.

6 Pages Midi-Pyrénées
No 139
Paru le : 08/11/2011