Une participation électorale en Ile-de-France moins importante en 2012 qu'en 2007

Florent Boudjemaa (Service statistique)

Lors des scrutins présidentiel et législatifs de 2012, les inscrits sur les listes électorales en Ile-de-France se sont moins mobilisés qu'en 2007. Ils ont aussi été moins nombreux que les provinciaux à participer aux élections. Les plus âgés et les plus diplômés des inscrits se sont le plusmobilisés. Les votants sont plus nombreux parmi ceux qui occupent un emploi, plutôt en tant que cadre ou profession intermédiaire.

INSEE Ile-de-France faits et chiffres
No 303
Paru le : 01/03/2013