30 ans de fécondité en Champagne-Ardenne - Des naissances moins nombreuses et plus tardives

Romain Perron

En 2009, la fécondité des Champardennaises atteint 1,98 enfant par femme. Longtemps parmi les régions les plus fécondes, la Champagne-Ardenne se situe aujourd'hui dans la moyenne nationale et se place en 12e position des régions de France métropolitaine. 254 Au cours des trente dernières années, les comportements de fécondité des femmes ont évolué. Plus diplomées, plus souvent en emploi et libres de décider du calendrier de la naissance de leurs enfants, les femmes accouchent plus tard. Entre 1975 et 1994, ce report des naissances se traduit par une forte baisse de la fécondité des femmes de moins de 25 ans. Depuis cette date, la fécondité des femmes aux jeunes âges se stabilise et celle des femmes de 28 ans ou plus augmente, entrainant ainsi une reprise de la fécondité. Ces nouveaux comportements, observés dans toutes les régions de métropole, entrainent un recul constant de l'âge des mères à l'accouchement depuis le milieu des années 70. En Champagne-Ardenne, l'âge moyen des femmes à l'accouchement s'élève à 29,1 ans en 2009, soit 2,9 ans plus tard qu'en 1975 (26,2 ans).

Insee flash
No 167
Paru le : 15/01/2013